Pages avec des trucs

mardi 28 septembre 2010

Pieter de Poortere - Le fils d'Hitler : Une aventure de Dickie


Dans cette nouvelle aventure, Dickie, petit bonhomme genre Playmobil® à moustache, se trouve être le fils d’Hitler. Unique héritier du Führer qui le recherche pour qu’il le remplace, il devient aussi la cible des Alliés. 

Cette histoire sans paroles fera grincer des dents de par son cynisme qui nous fait revivre la Seconde Guerre mondiale et toutes ses horreurs dans un humour noir qui nous fait, parfois, rire jaune.

Ce sont les personnages du collabo, du résistant, du nazi, des Alliés qui sont croqués sans fioritures. Il y a des doubles-pages du style « où est Charlie ? » dans lesquelles le lecteur doit retrouver un personnage caché : Adolf, Dickie mais aussi Claus (von Stauffenberg) et sa bombe cachée dans son cartable ou bien Marcel, résistant français ou encore Vickie, juive cachée puis dénoncé par Dickie et qu’on retrouve à Auschwitz. A la fin Hitler, qui ne lit que des revues sur les chiens Lassie, Waff et Woef, s’enfuira chez Perron, laissant Dickie avec sa coiffure et sa moustache prendre sa place dans le bunker à Berlin. 

Uchronie et hilarité.

Pieter de Poortere, Le fils d'Hitler : Une aventure de Dickie, Glénat, 2010

mercredi 22 septembre 2010

Anus Dei



trad. 
Tchoupette, 
"quand le 
médecin 
montre 
Dieu
le croyant 
regarde le doigt" 
dicton médico-blasphématoire
Tchoupa²

mardi 21 septembre 2010

charlemampignons


trad.
Charlemampignons (intoxication)
Roi des Francs et empereur d'Occident 
l'homme des intoxications graves qui donnent 
lieu à des tableaux cliniques différents suivant 
l'expèce absorbée. Des empoisonnements ont 
été signalés

mercredi 15 septembre 2010

otr - rose gérald


rue Grandgagnage (Liège)



Texto :
J'ai reçu une rose, rouge, passion, amour. 
M'énerve Gérald, rouge, rage. 
Je l'ai frappé et le papier à criser.
J'ai les oreilles pleine de gravier.
Rose, non ; chardon, oui.
Rien à foutre,
sa rose,
rouge.

Léninedoptères


trad.
Léninedoptères
Vaste ordre d'insectes 
Révolutionnaire, théoricien marxiste et homme

dimanche 5 septembre 2010

Des relations souvent difficiles

Oublié de tous, un homme retrouvé chez lui vingt ans après sa mort


Dans ses poches, les carabiniers ont retrouvé des lires italiennes Le corps momifié d'un homme mort depuis vingt ans a été retrouvé dans sa maison du village de Cadine, près de Trente (nord-est), à côté de celle de son frère, a rapporté jeudi l'agence Ansa.

Le corps de Francesco Vicentini, né en 1927, a été découvert dans la maison abandonnée par un géomètre venu contrôler le toit qui menaçait de s'écrouler.
L'homme était couché sur un lit de camp. Dans ses poches, les carabiniers ont retrouvé des lires italiennes.

Selon le médecin légiste, la mort naturelle --un infarctus-- ne fait pas de doute.
Francesco Vicentini, chauffeur de profession, n'était plus apparu dans le village depuis qu'il avait perdu son camion dans un incendie il y a une vingtaine d'années.


"J'avais renoncé à vendre la maison justement parce que je n'arrivais pas à retrouver sa trace", a expliqué le frère du défunt, âgé de 72 ans et qui vit dans la maison d'à côté et dit avoir eu avec son aîné "des relations souvent difficiles".
© La Dernière Heure 2010 
02/09/2010