Pages avec des trucs

lundi 6 décembre 2010

caoutchouchoute

CAOUTCHOUCHOUTE n. Fam. Terme d'affection,
de tendresse élastique et résistante
La Ficus choute

mercredi 17 novembre 2010

mercredi 13 octobre 2010

PMduM - rien


trad. :
Tchoupette, 
Aujourd'hui 
RIEN 
et surtout pas
de bruit pour 
rien. 
Bisous
smack en silence
Tchoupa²

mardi 28 septembre 2010

Pieter de Poortere - Le fils d'Hitler : Une aventure de Dickie


Dans cette nouvelle aventure, Dickie, petit bonhomme genre Playmobil® à moustache, se trouve être le fils d’Hitler. Unique héritier du Führer qui le recherche pour qu’il le remplace, il devient aussi la cible des Alliés. 

Cette histoire sans paroles fera grincer des dents de par son cynisme qui nous fait revivre la Seconde Guerre mondiale et toutes ses horreurs dans un humour noir qui nous fait, parfois, rire jaune.

Ce sont les personnages du collabo, du résistant, du nazi, des Alliés qui sont croqués sans fioritures. Il y a des doubles-pages du style « où est Charlie ? » dans lesquelles le lecteur doit retrouver un personnage caché : Adolf, Dickie mais aussi Claus (von Stauffenberg) et sa bombe cachée dans son cartable ou bien Marcel, résistant français ou encore Vickie, juive cachée puis dénoncé par Dickie et qu’on retrouve à Auschwitz. A la fin Hitler, qui ne lit que des revues sur les chiens Lassie, Waff et Woef, s’enfuira chez Perron, laissant Dickie avec sa coiffure et sa moustache prendre sa place dans le bunker à Berlin. 

Uchronie et hilarité.

Pieter de Poortere, Le fils d'Hitler : Une aventure de Dickie, Glénat, 2010

mercredi 22 septembre 2010

Anus Dei



trad. 
Tchoupette, 
"quand le 
médecin 
montre 
Dieu
le croyant 
regarde le doigt" 
dicton médico-blasphématoire
Tchoupa²

mardi 21 septembre 2010

charlemampignons


trad.
Charlemampignons (intoxication)
Roi des Francs et empereur d'Occident 
l'homme des intoxications graves qui donnent 
lieu à des tableaux cliniques différents suivant 
l'expèce absorbée. Des empoisonnements ont 
été signalés

mercredi 15 septembre 2010

otr - rose gérald


rue Grandgagnage (Liège)



Texto :
J'ai reçu une rose, rouge, passion, amour. 
M'énerve Gérald, rouge, rage. 
Je l'ai frappé et le papier à criser.
J'ai les oreilles pleine de gravier.
Rose, non ; chardon, oui.
Rien à foutre,
sa rose,
rouge.

Léninedoptères


trad.
Léninedoptères
Vaste ordre d'insectes 
Révolutionnaire, théoricien marxiste et homme

dimanche 5 septembre 2010

Des relations souvent difficiles

Oublié de tous, un homme retrouvé chez lui vingt ans après sa mort


Dans ses poches, les carabiniers ont retrouvé des lires italiennes Le corps momifié d'un homme mort depuis vingt ans a été retrouvé dans sa maison du village de Cadine, près de Trente (nord-est), à côté de celle de son frère, a rapporté jeudi l'agence Ansa.

Le corps de Francesco Vicentini, né en 1927, a été découvert dans la maison abandonnée par un géomètre venu contrôler le toit qui menaçait de s'écrouler.
L'homme était couché sur un lit de camp. Dans ses poches, les carabiniers ont retrouvé des lires italiennes.

Selon le médecin légiste, la mort naturelle --un infarctus-- ne fait pas de doute.
Francesco Vicentini, chauffeur de profession, n'était plus apparu dans le village depuis qu'il avait perdu son camion dans un incendie il y a une vingtaine d'années.


"J'avais renoncé à vendre la maison justement parce que je n'arrivais pas à retrouver sa trace", a expliqué le frère du défunt, âgé de 72 ans et qui vit dans la maison d'à côté et dit avoir eu avec son aîné "des relations souvent difficiles".
© La Dernière Heure 2010 
02/09/2010

samedi 7 août 2010

Mourir ou conduire il faut choisir

France: découvert après 3 semaines mort dans sa voiture

(07/08/2010)

Selon le parquet, l'homme, âgé de 46 ans et de santé fragile, a succombé à un malaise

BREST Le corps d'un homme mort depuis environ trois semaines a été découvert vendredi dans une voiture en stationnement dans une avenue du centre de Brest (Bretagne), a-t-on appris samedi auprès du parquet. Les pompiers ont été alertés par un passant qui avait remarqué quelques jours plut tôt un homme semblant endormi dans son véhicule en stationnement, a-t-on indiqué de même source, confirmant une information de Ouest-France.

La mort naturelle remonterait à environ trois semaines. Selon le parquet, l'homme, âgé de 46 ans et de santé fragile, a succombé à un malaise. Sa position à l'intérieur du véhicule n'était pas suspecte, a-t-on également précisé.

mercredi 28 juillet 2010

jeudi 22 juillet 2010

Désespérance


trad. :
La désespérance intellectuelle
des coups dans la gueule et
des coups de pieds dans le cul

mercredi 23 juin 2010

ne pas déranger SVP

MINNERTSGA 23/06 (ANP)
Un homme mort depuis 4 ans a été retrouvé dans son lit par des membres de sa famille lundi dans le village frison de Minnertsga, a indiqué la police néerlandaise mercredi.
Ses deux frères de 61 et 67 ans ainsi que ses deux soeurs de 44 et 71 ans vivaient pourtant sous le même toit que le quinquagénaire défunt à qui ils avaient encore parlé au printemps 2006. L'homme avait alors demandé à ce qu'on le laisse tranquille dans sa chambre.
La macabre découverte a eu lieu lorsque la société propriétaire du logement a voulu y exécuter des travaux d'entretien. "Quelqu'un est allé voir dans la chambre de l'homme et l'a découvert étendu sur son lit", a expliqué la police.
Une autopsie sera pratiquée. La police estime cependant qu'il n'y a pas eu délit même si elle trouve étrange que l'homme n'ait pas été découvert plus tôt.

La boîte

samedi 5 juin 2010

Photos de campagne 2010

élections 2010


Olivier Chastel chasse-t-il ?



candidat PS arrondissement de Thuin 



C'est pas moi qui ait écrit "prout" ni colorié la dent
de Philippe Goffin




Party Harders : un parti plus dur


plus de photos sur la tractothèque

mercredi 26 mai 2010

samedi 1 mai 2010

cinq


"Après le capitalisme, le cannibalisme"
Monsieur Truc et Madame Machin (ou inversement, j'arrive pas à retenir) du Mensuel
18 mai 2010


Les hobbies sont parfois drôles, enfin, me font parfois rire comme se taper dessus à coup d'épées à deux mains très lourdes ou écrire des petites phrases sur un blog.
17 mai 2010


Les cloches sonnent, sonnent et personne ne vient. Tant mieux.
16 mai 2010


Tout faire pour que tout soit plus beau. Décorer sa maison et sa raison.
15 mai 2010


Une demande administrative qui se passe comme une lettre à la poste (non privatisée) ! Incroyable ! Je fais face au comptoir d'accueil, une fonctionnaire arrive, on papote, elle remplit les papiers, on rigole un peu, et au revoir.
14 mai 2010


Un assassinat à coups de sourires, d'insultes et de canne.Manger de la rage, digérer de la haine, chier du fiel.
13 mai 2010


Préparation d'ascension : prendre un ascenseur direct pour l'enfer
12 mai 2010


L'art comme extériorisation de soi. Mutiler son corps, est-ce de l'art ?
Surtout ne pas répondre, il paraît que c'est bourgeois.
11 mai 2010


Engueulez-vous, engueulez-vous. Et puis quoi, en restera-t-il un petit quelque chose ? Une grosse merde ? se défouler pour se retrouver ? détruire et reconstruire ?
10 mai 2010


Si tu laisses un médecin prendre en main tes intestins, c'est la faim.
9 mai 2010


Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin.
8 mai 2010


Les boudins, c'est comme les thons, ça se regarde, ça se goûte et puis bye bye.
7 mai 2010


Depuis Pâques, un lapin en chocolat trône dans le salon. Va-t-il se faire manger ? A suivre.
6 mai 2010


Une boule roule, ma poule pond, c'est ponpon.
5 mai 2010

Mon petit bonhomme dessine super bien. Waouw. 
Mais il peint comme un pied et bave comme une limace.
On ne peut pas tout avoir.
4 mai 2010


Tout est bon dans la bête politique.
3 mai 2010


Trouver des verbes conjugués, remplir un texte à trous, est-ce un nom ou verbe ? Super le devoir.
2 mai 2010 


Bouffer comme un grec ? Enfin, les grecs ont-ils encore quelque chose à manger ?
1er mai 2010

dimanche 4 avril 2010

jeudi 1 avril 2010

quatre

A quoi reconnaît-on un homme d'une femme ? A la taille de son pénis ou à la profondeur de son vagin ?
30 avril 2010


Je réponds toujours au téléphone sauf quand la sonnerie se fait instistante
29 avril 2010


La moustache est-elle un ornement ou comme un appareil dentaire, un cache misère buccale ?
28 avril 2010


"Brrr brr brrr ... vroum vrooooum vroooouuum" fait le bus
27 avril 2010


Allonger dans l'herbe
Peinard, une fourmi grimpe

Sur un pissenlit
26 avril 2010


Bouffer de la structure hiérarchique matin, midi et soir, c'est écoeurant.
Que faire ? Laisser tomber ou rentrer dedans ? Abandon ou évolution ?
25 avril 2010


Ce matin, les yeux gonflés, près à s'écouler, la mine triste, rien de personnel, juste une ambiance
24 avril 2010

La crise belge vu par les patrons : "les investisseurs ont besoin de stabilité", c'est pour ça qu'ils investissent en Birmanie et autres dictatures. Qu'ils aillent se faire investiculer ailleurs.
23 avril 2010
 

Prendre congé ? Mais pourquoi ? Pour ne rien faire ? 
Oui, oui. Décroissons, décroissons !
22 avril 2010


- Y'a quelqu'un ? Ouh Ouh ! Y'a personne ?
Seul le silence répond à ces demandes désespérées de présence humaine.
21 avril 2010


"Le problème des gens, ce sont les gens".
Doit-on rire de cette pensée ? Ne sommes-nous pas aussi des gens ? Ne sommes-nous pas des problèmes ? Je répondrais non-oui-oui. Mais bon, je suis peut-être très chiant !
20 avril 2010


- Monsieur Vanderpinzel ?
- non
- Désolé de vous avoir dérangé
Le bar des congressistes. The place to be to find a job.
Et sinon, profiter du moelleux des fauteils.
19 avril 2010


Un après-midi à papoter entre amis, accompagné d'une entrée fraîche puis quand l'envie revient d'une pâte napolitaine. Le tout arrosé de vin rouge rafraîchi sous un soleil d'avril qui réchauffe la peau et le coeur.
Bonheur
18 avril 2010


Un moelleux fondant chocolat nappé de crème anglaise. Puis vodka aux paillettes d'or.
Oh oui, oh oui, oh oui, encore
17 avril 2010


Manger un clown pour détrister la vie.
16 avril 2010


Après avoir mâché une très très très bonne soupe à l'oignon, mon ventre réclame, grogne, suivi de près par mes intestins qui gargouille, chuinte et, bien plus tard, un soupir rectal de contentement.
15 avril 2010


Visite de l'exposition "la Shoah par balles". A vous plombez le moral.
14 avril 2010


"Waouw, t'as fait du surf ?" "tu reviens de la montagne ?" "tu fais du banc solaire ?" 
Non, Nord-Pas-de-Calais. Voilà ce qu'inspire mon merveilleux bronzage et mon nez qui pèle.
13 avril 2010


"Bonjour papounet ... Bonjour Papounet ... BONJOUR PAPOUNET" crie mon réveil-matin.
12 avril 2010


Métaphore de la vie qui nous conduit à la mort : fêter son anniversaire au musée des transports en commun.
11 avril 2010 


Linge sale, restes, poubelle mais pas le nettoyage, compris dans le prix du gîte, et hop retour à Liège
10 avril 2010


Napoléon. Ballade et bonbon.
9 avril 2010


La méduse, plus belle petite chose. Boulogne, terre de dentelles et mer aussi.
8 avril 2010

Le Cap Gris-Nez, tout gris, tout nul, atchoum.
7 avril 2010

En ballade, toujours avoir un bâton, faut se méfier des bêtes. 
Ici, ce sont des poneys. Ahahah, c'est pas méchant un poney.
Plus tard, on apprendra qu'il y avait aussi des buffles. Arg !
6 avril 2010

Côt côt codaque. Mais surtout des cloches, partout et tout le temps.
5 avril 2010.

Le loir, dormir comme un. Marmotte, dormir comme une. Souche, pierre, eau.
4 avril 2010

Sacs, valises, apéro, mastercard et en route vers l'opaline côte française.
3 avril 2010

Premier jour de repos. Le début de quelque chose et la fin d'une autre.
2 avril 2010

Arrête !
1er avril 2010

mercredi 31 mars 2010

mercredi 24 mars 2010