Pages avec des trucs

dimanche 5 novembre 2017

Étoile dansante

"Je vous le dis, il faut avoir encore du chaos en soi pour enfanter une  étoile dansante."

Nietzsche Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885)  Oeuvres , pp 334-335, Mille et Une pages , Flammarion

vendredi 28 juillet 2017

le bonheur

"Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide mais le fait de savoir que nous pouvons toujours compter sur eux"
Épicure, Maximes capitales
 cité par Philosophie Magazine, n°111, p. 23

lundi 17 juillet 2017

“Peut-on croire en un Dieu, n’importe lequel, si l’on est persuadé qu’il n’y a pas d’au-delà ?”


“Peut-on croire en un Dieu, n’importe lequel, si l’on est persuadé qu’il n’y a pas d’au-delà ?”

Anonyme

Oui, à la condition que ce Dieu soit un Dieu de l’immanence, non de la transcendance. Vous pouvez croire en un Dieu-Monde, un Dieu qui serait le Tout, comme celui dont parle Spinoza dans l’Éthique. Selon lui, nous sommes en Dieu, en ce Dieu qui est la Nature : nos idées comme nos désirs ne font qu’exprimer notre position au sein de ce Tout. À travers ces idées et désirs, nous « expérimentons alors que nous sommes éternels », puisque tout ce qui nous traverse suit nécessairement de l’ordre du Tout. Il n’y a pas d’au-delà mais une présence infinie de Dieu à laquelle nous appartenons. « Il n’y a pas d’empire dans l’empire », écrit Spinoza. Tout est en Dieu et Dieu est Tout.

Charles Pépin

in Philosophie Magazine, n° 108, avril 2017, p. 18

lundi 10 juillet 2017

samedi 18 mars 2017

Panurge : Du bon usage du blé en herbe

« Du blé en herbe, vous faites une belle sauce verte, de légère cuisson stomacale, de facile digestion, qui vous épanouit le cerveau, esbaudit les esprits animaux, réjouit la vue, ouvre l’appétit, délecte le goût, resserre le cœur, chatouille la langue, fait le teint clair, fortifie les muscles, tempère le sang, allège le diaphragme, défraîchit le foie, désopile la rate, soulage les rognons, assouplit les reins, dégourdit les spondyles, vide les uretères, dilate les vases spermatiques, raccourcit les suspenseurs, purge la vessie, enfle les génitrices, corrige le prépuce, incruste le gland, rectifie le membre, vous fait bon ventre, bien roter, vesser, péter, fienter, uriner, éternuer, sangloter, tousser, cracher, vomir, bâiller, moucher, aspirer, inspirer, respirer, ronfler, suer, bander votre arme, et mille autres rares avantages. »

[Rabelais, Tiers Livre, 2]

Repiqué à le vieux monde qui n'en finit pas

vendredi 17 mars 2017

Sacco et Vanzetti

Here's to you, Nicola and Bart
Rest forever here in our hearts
The last and final moment is yours
That agony is your triumph



Paroles de  Here's to You (Ennio Morricone, Joan Baez, Francesco Franco Migliacci, Gianfranco Miti)

dimanche 26 février 2017

Tournesols


il ne s'agit pas de faucher tout
dans une grand accès de colère
mais de montrer aux tournesols
la direction de la lumière.

[Liège, rue de Hesbaye, 26/02/2017]


mardi 21 février 2017