Pages avec des trucs

lundi 17 juillet 2017

“Peut-on croire en un Dieu, n’importe lequel, si l’on est persuadé qu’il n’y a pas d’au-delà ?”


“Peut-on croire en un Dieu, n’importe lequel, si l’on est persuadé qu’il n’y a pas d’au-delà ?”

Anonyme

Oui, à la condition que ce Dieu soit un Dieu de l’immanence, non de la transcendance. Vous pouvez croire en un Dieu-Monde, un Dieu qui serait le Tout, comme celui dont parle Spinoza dans l’Éthique. Selon lui, nous sommes en Dieu, en ce Dieu qui est la Nature : nos idées comme nos désirs ne font qu’exprimer notre position au sein de ce Tout. À travers ces idées et désirs, nous « expérimentons alors que nous sommes éternels », puisque tout ce qui nous traverse suit nécessairement de l’ordre du Tout. Il n’y a pas d’au-delà mais une présence infinie de Dieu à laquelle nous appartenons. « Il n’y a pas d’empire dans l’empire », écrit Spinoza. Tout est en Dieu et Dieu est Tout.

Charles Pépin

in Philosophie Magazine, n° 108, avril 2017, p. 18

lundi 10 juillet 2017